Guillaume Drevon

photo placeholder image
Présentation
Guillaume Drevon est chercheur Post-doctorant au Laboratoire de Sociologie Urbaine de l’EPFL depuis septembre 2016. Ses recherches portent principalement sur les temporalités collectives et individuelles. Dans ses travaux de thèse, Guillaume a notamment décrypté quelles étaient les stratégies développées par les familles pour faire face aux pressions temporelles du quotidien en mettant en perspective la notion de vulnérabilité temporelle. Parallèlement, Guillaume s’intéresse aux questions d’intégration spatiale transfrontalière. Il a notamment pu développer cette thématique de recherche au Luxembourg Institute of Socio-economic Research où il a réalisé sa thèse. Au niveau méthodologique, Guilaume développe des solutions cartographiques pour mesurer et analyser les rythmes urbains. Il travaille actuellement au sein de l’équipe du Lasur sur les rythmes de vie et de ville, dans l’objectif de mieux comprendre l’évolution du rapport au temps dans les sociétés contemporaines. Guillaume poursuit ses travaux sur le thème de la frontière dans le cadre d’un projet FNS qui porte sur les communs transfrontaliers avec Vincent Kaufmann. En parallèle, et dans le cadre des activités du Lasur, Guillaume travaille sur le véhicule autonome et ses potentielles applications à l’offre de transport du futur. Au niveau pédagogique, Guillaume est impliqué dans plusieurs cours de la faculté ENAC et développe l’idée d’une pédagogie expérientielle. Enfin, Guillaume participe également à l’activité éditoriale au sein de l’ENAC en étant membre du comité de rédaction de la revue espacestemps.net.

EPFL ENAC IA LASUR
BP 2238 (Bâtiment BP)
Station 16
CH-1015 Lausanne

Unité: SAR-ENS

Données administratives

Compétences

- Temporalités
- Rythmes
- Comportements spatio-temporels
- Intégration spatiale transfrontalière
- Véhicule autonome

Publications